Vouloir maigrir, un signe de mauvaise santé !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vouloir maigrir, un signe de mauvaise santé !

Message par tiloudeux le Lun 18 Fév - 3:49

Vous le savez, le surpoids menace directement la santé. Mais des chercheurs américains ont montré que ce ne sont pas tant kilos superflus qui sont la véritable menace, mais plutôt le fait de chercher à les perdre !

Pour en arriver à cette conclusion, les scientifiques ont mesuré l'indice de masse corporelle et l'âge chez des Américains. Ils leur ont posé la question de savoir s'ils désiraient maigrir, et si oui de combien de kilos. Puis ils ont évalué le nombre de jours de maladie que ceux-ci avaient chaque mois.

Et ils ont fait une découverte surprenante : ce n'était pas tant le poids qui était corrélé à l'état de santé, mais la simple volonté de maigrir. Ainsi, les gens qui avaient envie de perdre 1 %, 10 % ou 20 % de leur poids avaient respectivement 0,1 jours, 0,9 jours et 2,7 jours de maladie en plus par mois ! Un phénomène encore plus marqué chez les femmes, pour lesquelles on avait respectivement 0,1 ; 1,6 ; et 4,3 jours de plus liés à des problèmes de santé.

Et l'étude montrait que la corrélation inverse était vraie : les personnes qui étaient satisfaites de leur poids, quel que ce soit celui-ci, étaient statistiquement moins malades !

Certes, on peut penser que la plupart des gens qui souhaitaient perdre du poids avaient certainement des raisons sérieuses de le vouloir, et donc un réel problème de surpoids ou d'obésité, qui expliquerait les problèmes de santé. Mais il semble plus que ce soit donc le fait d'être bien dans sa peau (et dans ses kilos) qui préserve la santé. Certainement parce que cela n'entraîne pas de risques de troubles du comportement alimentaire, ou d'alternances de régime et de prise de poids, délétères pour la santé.

Une leçon à retenir pour tous les accros des régimes : à force de vouloir perdre du poids, vous risquez d'y perdre la santé !

Source :
Communiqué de l'Université de Columbia, Février 2006. Etude à paraître dans American Journal of Public Health.

trouvé sur doctissimo.fr
avatar
tiloudeux
Administrateur de choc
Administrateur de choc

Masculin
Nombre de messages : 95
Age : 33
Date d'inscription : 30/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum